isMobile(), $detect->isTablet()); ?> Histoire ultérieure | Site Officiel de The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel III
Histoire ultérieure À la fin de l’hiver | Après avoir terminé sa mission, Rean quitte Altina et Crossbell pour retourner à Trista.
Il discute avec Claire sur le quai de la gare de Trista à son arrivée. Mais il reste froid avec elle, car elle appartient avant tout aux Enfants au sang d’acier. Il éprouve toujours de l’antipathie pour Rufus et le chancelier, eux aussi des Enfants au sang d’acier... Claire est quelque peu déstabilisée par son attitude mais ne dit rien. Rean éprouve de lourds regrets quant à sa conduite, et il en fait subir les frais à Claire sans le vouloir.
Il quitte enfin la gare et retrouve la ville de Trista avec émotion. Il se souvient encore de l’exaltation éprouvée lors de la libération de Trista avec ses amis, mais... il ne parvient cependant pas à profiter pleinement de la paix qui s’est enfin installée sur la ville.
C’est à ce moment que tous ses camarades de la Classe VII viennent à sa rencontre. Il reprend le chemin de l’Académie militaire en leur compagnie.
La guerre civile avait rapidement pris fin grâce à l’intervention de Rufus. Après l’arrestation du duc de Cayenne, l’Alliance aristocratique s’était faite dissoudre. Les aristocrates ayant rejoint les rangs du chancelier, l’Empire n’avait eu aucun mal à envahir Crossbell. La ville, qui ne possédait aucune force militaire conséquente, était ainsi tombée aux mains de l’Empire en une simple journée. La paix était revenue sur tout l’Empire, et Rean et ses camarades retrouvaient enfin leur vie d’étudiants.
Cours et examens étaient à nouveau le quotidien de la Classe VII. Impossible cependant pour Rean d’oublier son ancien camarade Crow. Mais tout comme ses amis, il décide de se fixer de nouveaux objectifs et de poursuivre son chemin de l’avant.
C’est leur dernier jour de temps libre à l’Académie. Rean décide de se rendre dans le garage. Il y retrouve Georges et Angelica, qui veulent partir voyager dans tout l’Empire après avoir été diplômés. Mais Georges s’aperçoit que Rean regrette ce qu’il a pu faire à Crossbell durant la guerre. Georges sait cependant que Rean n’a fait qu’agir pour le bien et la sauvegarde des habitants de la ville. Rean est ému et touché par les paroles réconfortantes de Georges.
Puis il quitte le garage et se rend dans la salle des élèves. Il y trouve Towa en train de dormir, visiblement exténuée. Alors qu’il l’observe en silence, il l’entend murmurer, dans son sommeil.
« Hmm... Angelica… » « Georges... Crow... »  Troublé, Rean fait un pas en arrière et bouscule une chaine. Le bruit réveille Towa. Le bruit réveille Towa. Elle lui propose de s’asseoir et de discuter un peu, en lui disant qu’il n’a nul besoin de s’accabler inutilement et qu’il peut se confier à elle.
À ces paroles, Rean ne parvient plus à contrôler ses émotions, et lui avoue qu’il s’en veut terriblement de ne pas avoir pu ramener Crow avec lui comme promis.
Après avoir pleuré tout son saoul après de Towa, il rejoint ensuite ses camarades de la Classe VII. Ils se retrouvent tous ensemble pour leur dernier jour à l’Académie de Thors. Ils se remémorent leur première journée en tant qu’étudiants en admirant des fleurs de lino, et profitent de leurs derniers instants ensemble en tant que membres de la Classe VII.
Leur dernière journée de temps libre se termine. Mais Rean ressent une étrange aura provenant de l’ancien bâtiment de l’Académie. Il s’y rend, mais cette aura a disparu une fois sur place.
C’est alors que Toval, Élise et Alfin viennent lui dire bonjour. Il retrouve à ce moment Claire, qui fait désormais partie de la garde personnelle d’Alfin. Rean et Claire regrettent leur attitude réciproque passée, s’excusent et se réconcilient.
Mais au même instant, un bruit sourd de cloche retentit depuis l’ancien bâtiment. Tout le monde s’y précipite, mais ils ne parviennent pas à expliquer ce quise passe. Rean décide alors de faire venir Valimar en pensant qu’il possède des informations sur la situation. D’après le Paladin, le bâtiment où ils se trouvent était autrefois le théâtre de nombreux phénomènes étranges, et pour une raison inconnue, ces phénomènes inexpliqués sont à nouveau en train de se produire.
Ils décident de tirer l’affaire au clair et traversent un long couloir, pour tomber sur l’« Ombre du Paladin blanc », une machine matérialisée par la perte de contrôle du Palais infernal, qui se définit comme l’« épreuve cachée ». Rean se souvient avoir découvert Valimar en surmontant une épreuve dite « juste ». D’après l’Ombre du Paladin blanc, surmonter cette « épreuve cachée » ne leur apporterait rien, mais Rean et la Classe VII décident tout de même de relever le défi.  Ils se lancent avec ardeur dans un combat contre le géant blanc, et le pourfendent avec succès.
Une nouvelle épreuve de surmontée, et de nouveaux souvenirs impérissables pour la Classe VII. Ils se rendent compte que tout est enfin bel et bien terminé. Millium s’effondre alors en larmes. Alisa la prend dans ses bras, et tout le monde se met à sangloter. Tous les membres de la Classe VII parviennent à extérioriser la peine renfermée en eux depuis si longtemps.
Puis, finalement, arrive le dernier jour d’école. Tous les élèves de la Classe VII se retrouvent pour leur dernier moment ensemble. Ils se promettent tous de poursuivre leur voie en se jurant de se retrouver un jour. Ils remercient tous chaleureusement Sara pour ses cours... avant de se quitter et de suivre chacun leur route, à la poursuite de leur destin.
Puis ils quittent tous Trista, laissant Rean seul.
Ce dernier retourne alors à l’Académie militaire de Thors en se remémorant sa dernière année passée dans ses murs. Il sait que la route qui l’attend ne sera pas de tout repos. Mais il est prêt à tout pour respecter la promesse qu’il a faite à ses camarades de la Classe VII. C’est sur ces pensées que Rean, plus déterminé que jamais, repart de plus belle pour de nouvelles aventures.
Trails of Cold Steel IIIく
Previous
Previous