isMobile(), $detect->isTablet()); ?> Chapitre 5 | Site Officiel de The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel III
Chapitre 5 - Volonté en marche | La chaleur du mois d’août accable les élèves de la Classe VII restés à l’Académie durant l’été. C’est pendant cette période que de nouveaux et singuliers élèves font leur apparition et rejoignent la Classe VII. Le premier, Crow Armbrust, rejoint les cours pour rattraper son retard scolaire accumulé. La seconde : la mystérieuse petite fille des Renseignements rencontrée sur les Hauts-Plateaux, Millium Orion.
Millium s’adapte immédiatement à son nouvel environnement et à ses camarades de la Classe VII. Rean et ses camarades du groupe A se rendent ensuite le village natal de Laura, Legram, durant leurs manœuvres, avant de retrouver le groupe B et partir en direction de la forteresse de Garrelia à l’est de la frontière. avant de retrouver le groupe B et partir en direction de la forteresse de Garrelia à l’est de la frontière.
Ils visitent le dojo des Arseid, et retrouvent le membre de la Guilde des Brazers, Toval. La nuit même, Rean rencontre le père de Laura, le vicomte Arseid, plus connu sous son surnom d’« Épéiste radiant ». Le vicomte se rend de suite compte de la peine et de la tristesse que Rean renferme dans son cœur. Il lui conseille de s’accepter comme il est et de se servir de ses sentiments comme d’une force pour avancer.
Le lendemain, le duc de Cayenne, le plus haut placé des aristocrates, fait son apparition à Legram. Le vicomte et Toval se rendent compte de la dégradation de la situation à Legram et décident de quitter la ville. Rean ainsi que ses camarades restent quant à eux sur place pour poursuivre leurs manœuvres et protéger les lieux.
Durant la nuit, Rean et ses amis partent secourir des enfants en danger sur les bords du lac d’un vieux château. Emma dévoile ses mystérieux pouvoirs, grâce auxquels ils sauvent les enfants, aidés également par un mystérieux chevalier.
Ils quittent tous Legram le lendemain, et s’arrêtent à la gare de Celdic pour rejoindre le groupe B. Ils y aperçoivent Osborne, Olivert et Towa dans un train, en route pour la conférence commerciale de Zémuria Ouest. Pour une raison inconnue, Rean parvient à distinguer leurs visages grâce à une mystérieuse force.
Puis, après avoir retrouvé le groupe B, ils atteignent tous la forteresse de Garrelia. Une gigantesque muraille de fer, prévue pour repousser la menace de l’ennemi de toujours, la république de Calvard. De l’autre côté, un énorme canon sur rail avec la ville de Crossbell dans son viseur, prêt à tout moment à faire feu. Puis Rean et les autres élèves, accompagnés par le lieutenant-colonel Neithardt, rencontrent le père d’Elliot, Olaf, qui leur propose de participer aux entraînements de la Division blindée. Ils prennent alors tous conscience de la futilité des enseignements scolaires de l’Académie, comparés à la puissance de frappe de la garnison.
Mais Rean et ses camarades se remettent du choc et reprennent avec assiduité leurs cours. Ils apprennent alors que Crossbell a subi une attaque durant la conférence commerciale. Des tanks attaquent également la forteresse de Garrelia. La situation est tendue. Un croiseur noir fait son apparition... C’est le vaisseau du Front de Libération.
C’est la panique. Rean décide de venir en aide à Sara et Neithardt afin de repousser les terroristes. L’objectif du Front de Libération : bombarder la conférence commerciale, et faire disparaître définitivement le Chancelier au sang d’acier. et faire disparaître définitivement le Chancelier au sang d’acier.
Le groupe A arrive à terrasser « S », Scarlet de son vrai nom. Le groupe B maîtrise « V » et parvient à empêcher l’utilisation du canon sur rail.