isMobile(), $detect->isTablet()); ?> Interlude | Site Officiel de The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel III
Interlude Terres natales ~ au bout de l’incertitude | Résumé du contenu du CD drama [Terres natales ~ au bout de l’incertitude].
Fin septembre. Rean ainsi que les autres élèves de la Classe VII se voient conviés au palais de Balfreym, sur l’invitation d’un homme souhaitant les féliciter pour leurs prouesses dans la forteresse de Garrelia et la mine :
l’empereur d’Érébonie, Eugent III.
Ils retrouvent alors l’impératrice Priscilla, le prince héritier Cédric, la princesse Alfin et le prince Olivert, ainsi que le chancelier Osborne et le gouverneur Regnitz, mais également leurs ennemis des Quatre Grandes Maisons, le duc de Cayenne, le duc Albarea, le marquis Rogner et le marquis Hyarms.
C’est sur la proposition de l’empereur que les membres de la Classe VII partent effectuer un petit voyage. Leur destination : la petite ville d’Ymir, terre natale de Rean. Ils atteignent en train puis en funiculaire la ville, teintée des charmes de l’automne. Élise accompagne Rean dans la fameuse auberge-onsen du Pavillon du phénix.
Les élèves se regroupent pour discuter du spectacle qu’ils ont l’intention de donner pendant la fête de l’Académie, et se mettent d’accord pour la répartition des rôles. Rean retrouve ensuite son père, le baron Teo Schwarzer, ainsi que sa mère Lucia. Rean n’est que leur fils adoptif, mais il est considéré comme un membre à part entière de la famille. Rean reçoit une lettre de son maître épéiste Yun, et ne peut s’empêcher de replonger dans l’incertitude. Mais ses camarades de la Classe VII sont là pour lui remonter le moral.
Après avoir passé la soirée avec tout le monde, Rean se voit confier une bien étrange requête de la part d’Angelica. Elle souhaite prêter son side-car à une de ses connaissances pendant qu’elle prend des vacances. Rean hésite à lui répondre de suite, et réfléchit longuement en prenant son bain. Alors qu’il discute avec ses amis venus le retrouver, la neige se met à tomber silencieusement dehors. Une neige bien étrange pour la saison.
Rean se rend immédiatement compte de l’anormalité de la situation alors que la neige ne cesse de tomber. Il se souvient du traumatisme qui l’a marqué à vie, huit années auparavant, et veut tout faire pour le surmonter. Ses camarades l’accompagnent bien sûr ; ils découvrent rapidement un monstre de glace, cause des chutes de neige. Alors qu’ils le terrassent, c’est cette fois le voleur fantôme de la Société « Ouroboros », Bleublanc, qui apparaît. Il semble intéressé par le « secret » de Rean, et vient le provoquer. Mais Rean fait preuve de sang-froid et ne répond pas à ses provocations.
Le village d’Ymir retrouve enfin son apparence habituelle. Le baron Schwarzer donne un parchemin de la part de maître Yun à son fils au moment de leur séparation. Ce parchemin explique la technique des « Huit feuilles, une lame », qui donne à Rean un nouvel objectif dans sa vie. C’est ainsi que Rean et ses camarades quittent Ymir, avec encore un peu plus d’expérience et de maturité...